.
Engagement Bénévole
Espace Bénévoles
Adresses Menu général
Flashs infos Grand Public
Formulaire contact général
L' AD30
Partenaires
Engagement Bénévole
Appros
Mentions légales

Faire un don
Menu Activités

L' AD30
L' AD30
Espace Bénévoles
Espace Bénévoles


Bienvenue Aux Restaurants du Coeur du Gard !

Espace  Bénévoles.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer

Sed diem nonummy nibh euismod tincidunt

St lacreet dolore magna aliguam

Ut wisis enim ad minim veniam

quis nostrud exerci tution ullam corper suscipit lobortis

nisi ut aliquip ex ea commodo consequat

Español

English

Français

Nederlands

Italiano

Deutsch

Lorem

Ipsum

Dolor

Sit

Amet

Adresses utiles

Infos des Centres

Nous contacter

 L' AD30 Gard

Nos partenaires

  

Centres d' activité

  

  

Devenir Bénévole

Les Restaurants du Coeur du Gard

Siège : 2 bis Rue du général DELESTRAINT   30000 NIMES  

Tel: 09 80 34 17 92

Dernière mise à jour  le 15 septembre   2016 à 14h30

Accueil

Mentions légales

Où nous trouver ?
Toutes les infos pour faire un don aux Restos

 Faire un don

  

Les Activités



 Un nouveau service d' Aide à la personne 

( extrait Midi Libre )


Dans le département, l'association propose désormais du service à la personne.


 

"Les repas que nous fournissons sont une porte ouverte à l'aide à la personne." C'est ainsi que résume Guy Bergenti, chargé de mission assurant le lien avec l'antenne nationale des Restos du cœur, le principe du nouveau service proposé par l'association. Un service d'aide à la personne. Car, au-delà de l'aide alimentaire, les Restos du cœur participent à l'intégration, à l'accès aux soins et aux droits des plus démunis



Accompagnement dans les démarches


La campagne d'hiver, de fin novembre jusqu'à mi-mars, correspond chaque année à la période pendant laquelle l'association distribue le plus de repas. Un million l'an dernier sur cette période. Un chiffre qui devrait être similaire cette saison, selon Luc Vézinet, président des Restos du cœur dans le Gard, puisque l'association a déjà distribué 283 800 repas à la mi-janvier.

"En général, si une personne a besoin d'aide pour manger, elle a besoin d'aide à d'autres niveaux", avance le président. Ainsi, les Restos du cœur se structurent pour proposer de nouveaux services, tels que l'aide à l'accès au logement, aux services juridiques, à l'avance des frais médicaux...

Christiane Habrard est responsable, à Nîmes, du service d'aide à la famille et à la personne : "Tous les gens ne connaissent pas leurs droits ou se confrontent à d'autres barrières sociales, comme celle de la langue." Il arrive alors que les bénévoles accompagnent physiquement les personnes en difficulté, "à la Caf (Caisse d'allocations familiales), au tribunal ou dans n'importe quelle structure dans laquelle ils risqueraient de ne pas tout comprendre, et de ne pas être compris, s'ils y vont seuls", explique Christiane Habrard.

  

Accès au site national

Site National

Encore un autre hiver .....